بسم الله الرحمن الرحيم

         

موقع قبائل بني يزناسن يرحب بزواره الكرام

 

 

                                                           

 

ذ.عبدالكريم موجاوي

 

Le Rocher des Ath Ameur

Il m’arrivait de me promener avec mon jeune frère dans la campagne environnante, sur les hauteurs luxuriantes de notre région. Nos randonnées étaient l’occasion pour des discussions orageuses certes, mais fructueuses. Un jour, sur les hauteurs des béni Znassen attenantes à notre petite ville de Berkane, nous avions croisé sur notre chemin une vieille femme ; ce qui était tout à fait normal. J’avais remarqué cependant que mon compagnon de route suivait du regard la vieille campagnarde, l’air intrigué. Connaissant mon frère, je m’attendais à une question imminente. Ce qu’il ne tarda pas à faire.

-Pourquoi cette femme a le dos courbé ?

-Parce qu’elle est vieille pardi, lui répondis-je l’air de quelqu’un qui ne voulait pas supporter une discussion à bâton rompu.

Mon frère se tut. Est-ce qu’il a été convaincu par ma réponse évasive ? Je ne le pensais guère. Il n’était pas dans ses habitudes de se taire, de se contenter d’une réponse sans la faire suivre de tant d’autres. Et pour en avoir le cœur net, je l’abordai manu militari :

-Qu’est-ce que tu as ? Pourquoi ce silence ?

-C’est que notre grand-mère aussi est vieille mais elle n’a pas le dos courbé, elle ?s’exclama-t-il dans un sursaut après une longue réflexion.

Paf !

Sa remarque me fit l’effet d’une gifle, me laissant tout pantois. Je ne m’attendais pas à cette volte-face de sa part. Et le pire, c’est qu’il avait raison.

Je lui dis alors :

-La déformation de cette campagnarde est le résultat d’un long processus qui s’est étalé sur la plus grande partie de sa vie, autrement dit : de sa prime enfance jusqu’à cet état d’incapacité totale où elle se trouve en ce moment. C’est là le résultat d’un labeur continuel qui commence avec le lever du jour et ne se termine qu’avec la tombée de la nuit. C’est là le résultat de sa condition de sous-être, bonne à tout faire. De la procréation à la bête de somme. Si nos campagnes sont florissantes et riches c’est  grâce au travail laborieux de ce genre de femmes. Mais si notre société est malade c’est parce que celle qui donne la vie est malade. Tu vois la fille là-bas ? … oui celle qui porte ce tas de brindilles, eh bien, elle est vouée à ça ! Si notre société ne la sauve pas de ce servage familiale, elle est condamnée dès maintenant à se transformer en cette créature pliée en deux et qui a attiré ton attention, mon frère.

-Et l’école, est ce qu’elle n’a pas un rôle à jouer ?

-Si et il est majeur mais que peut-elle faire contre le dictat de la misère et du manque ! Les familles sont pauvres et dans le besoin. Les enfants, les filles en particulier, sont plus utiles dans les champs que sur les bancs de l’école, c’est ce que pense une tranche non négligeable de la population. Le fellah ne peut pas attendre, ses semences non plus, il a besoin de bras.

-C’est un vrai dilemme alors ?!

-L’avenir de cette fille et de ses semblables est compromis, voire tout tracé. Ce sont des êtres qui dépendent du bon vouloir des adultes. Elles n’ont pas droit de cité. Le mariage précoce est une dérogation et non une solution, il ne fait que rendre les choses plus complexes.

-Et l’Etat, il a tout pour y remédier, non ?

-L’Etat ? Seul, il ne peut rien faire, même avec tout son arsenal juridique et coercitif si les bonnes volontés ne se mettent pas de la partie. Les associations doivent sortir sur le terrain, les parents devraient faire plus de sacrifices. L’état, fournir et les subsides et la logistique pour parer à tout dérapage. Ces jeunes filles sont les femmes de demain, faisons en sorte qu’elles ne vieillissent pas avant l’âge. Qu’elles marchent toujours le dos droit une fois l’âge de nos grands-mères.

Mon petit frère se cloîtra dans un mutisme éloquent. Ce fut les rares moments où il réagissait de la sorte, preuve que ce sujet le dépassait, qu’il n’avait pas de solution à préconiser.

La suite du chemin se fit dans le silence.

Nejm-Eddine Mahla

 

 

لإضافة تعليق المرجو الضغط  هنا

 

Pour ajouter un commentaire, veuillez cliquer ici

 

.........................................

 

 

 

 

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي المشرف على الموقع

 

 

 

فضاء الزجل والشعر

Compteur Global gratuit sans inscription