بسم الله الرحمن الرحيم

         

موقع قبائل بني يزناسن يرحب بزواره الكرام

 

 

                                                           

 

ذ.عبدالكريم موجاوي

 

Le Rocher des Ath Ameur

L'union fait la force

Ecrit par : Mohamed Mehdaoui

Traduit par : Nejm-Eddine Mahla

 

Le village haut perché de Tafoughalte est le chef lieu des béni Znassen, le fleuron qui donne à la région toute sa beauté, il se situe au milieu d’une nature envoûtante aux eaux limpides. C’est un paradis pour ses habitants et un passage obligé pour les randonneurs attirés par les odeurs alléchantes des nombreuses grillades sur la place mais aussi et surtout par les effluves et les arômes vivifiantes de ses montagnes…

C’était en plein milieu de cette féerie qu’avait choisi de vivre l’oncle Hammoudane, entouré de sa famille et de son troupeau. De ses lieux, il avait glané toute sa sagesse et son savoir faire, comme il puisait sa force physiologique et de caractère de sa foi inébranlable en l’Etre suprême, Maître de tout l’Univers. Il emprunta son énergie au mouvement des animaux et aux bruissements des eaux douces… de véritables chefs-d’œuvre, d’une pureté et d’une virginité originelles, créant chez l’homme un état de béatitude et de sérénité presque monacal…

L’écurie de monsieur Hammoudane se trouvait au milieu de cette prairie florissante, havre de paix pour les différentes espèces d’animaux apprivoisés ; moutons, brebis, chèvres, mules, lapins et autres gallinacés… Tous ces animaux vivaient en osmose. Maître Hammoudane était tellement ravi de ses animaux qu’il répétait souvent en plaisantant :

-Le beau quatuor qui comprend le chien, l’âne, le mouton et la chèvre vit en pleine synergie et constitue une alliance aussi puissante que celle du pacte de Varsovie …

En effet, cette synergie fut sur toutes les lèvres au village, on ne parlait que de cet étrange ménage entre des animaux qui n’étaient pas fait pour être en symbiose ce qui ne déplaisait pas pour autant au vieillard qui trouvait là source de fierté et d’enchantement.

Par une belle journée printanière, alors que le troupeau paissait paisiblement dans un pré verdoyant avec en prime une douce chaleur relaxante offerte par un soleil de printemps fort magnanime, soudain les bêtes cessèrent de brouter l’herbe et relevèrent des têtes anxieuses. Elles venaient d’entendre un étrange cri, et un terrible et gigantesque loup au pelage grisâtre surgit de derrière une butte. Une grande frayeur envahit le troupeau, ce qui n’échappa guère à la sagacité du prédateur. Il profita de ce début de panique chez ses vis-à-vis pour clamer d’une voix de stentor :

-N’ayez pas peur… Je suis venu pour la petite chèvre là-bas aux yeux émeraudes, une fois chose obtenue, je m’en retourne d’où je viens, vous ne me reverrez plus jamais.

Alors le fidèle et intrépide chien de lui rétorquer :

-Rebrousse chemin maudit félon, autrement, il t’en cuira, tu perdras toute ta dignité si tu as l’audace de te frotter à nous.

Et le loup de partir dans un fou rire mettant à nu de terribles crocs aiguisés, puis il ajouta en ricanant :

-Par votre stupidité, vous allez m’obliger à tous vous dévorer tant que vous y êtes… grrr…

Sans donner suite à ces menaces, le chien, le mouton et l’âne se rapprochèrent de la pauvre chevrette qui était dans tous ses états et la tranquillisèrent. Elle n’avait rien à craindre, qu’ils feraient tout pour la protéger même au détriment de leurs vies. Le mouton aux terribles cornes acérées à l’extrémité sentit le sang bouillir et lui monter à la tête, cria alors en direction de l’assaillant :

-Va-t-en voleur de poules, tu n’as pas de place parmi nous, tu as frappé à la mauvaise porte.

Le loup lui répondit avec mépris :

-Je vois… insensés !… vous êtes entrain de me déclarer la guerre… ! Pour qui ? Pour une vulgaire chevrette… grrrr…

L’âne partit dans un hi-han[i] criard prolongé, une manière de se moquer des menaces en l’air du carnivore et se lança sur le champ dans une ruade infernale, les pattes arrières en l’air en direction de la bête qui perdit tout contrôle de soi. Le loup recula comme pour éviter les terribles cabrioles du baudet mais juste pour recevoir un terrible coup de cornes du mérinos en plein poitrail et qui le mit au tapis. Le pauvre prédateur se releva tant bien que mal, ravala sa cuisante défaite et pris la poudre d’escampette sans demander son reste. La biquette n’en croyait pas ses yeux. Le loup, le terrible prédateur mis en déroute de la manière la plus honteuse qui fût. Elle remercia ses compagnons pour leur bravoure et leur fit comprendre qu’en restant ainsi unis, personne ne pourrait les surprendre à l’avenir…

Le soir, quand monsieur Hammoudane était revenu pour faire rentrer son troupeau dans l’enclos de la bergerie, la petite chèvre accourut vers lui, les larmes aux yeux. Son maître essuya de ses mains ce torrent de larmes tout en la prenant dans ses larges bras. Ayant appris ce qui s’était passé, il leur dit les paroles suivantes :

-Mes chers amis, aujourd’hui vous avez fait montre d’une audace et d’une bravoure incomparables, et grâce auxquelles vous avez remporté une victoire bien méritée. Sans votre union, vous n’auriez pas pu venir à bout de ce redoutable ennemi. L’union fait la force. Autrement, c’est la mort assurée.     

                                                                                       

 

[i] Onomatopée qui signifie braiement.

                                                                                                                                   Ecrit par : Mohamed Mehdaoui

Traduit par : Nejm-Eddine Mahla

 

لإضافة تعليق المرجو الضغط  هنا

 

Pour ajouter un commentaire, veuillez cliquer ici

 

.........................................


                                                                                                            

 

 

.......................................................................................................................................................................

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي المشرف على الموقع

 

 

 

فضاء الزجل والشعر

Compteur Global gratuit sans inscription